La vie des lacs

Mentions légales – Crédits

Lac Léman

Près d’Yvoire, la forêt déroule sa canopée au feuillage vert tendre au printemps jusqu’à la rive du lac. Le Domaine de Rovorée - La Châtaignière s’étend sur 24 hectares, dont 1 km de façade lacustre. Dans cet espace naturel sensible, propriété du Conseil Départemental et du Conservatoire du Littoral, se côtoient des châtaigniers séculaires et des arbustes de berges, et favorise la rencontre des oiseaux de forêt avec ceux du rivage.

Face à lui, le Léman répond par le bleu de ses eaux calmes et pures. Un environnement préservé où foisonnent des poissons et des crustacés sensibles à la qualité de l’eau. C’est le cas de la féra du Léman (corégone local), mais aussi des écrevisses locales (brunes à bleutées) qui évoluent dans les eaux claires et oxygénées des rives.

Lac d'Annecy

Perle de nature préservée au sud du lac (Doussard), la réserve du Bout du Lac est un territoire humide à la croisée de 2 cours d’eau – l’Ire et l’Eau morte — qui alimentent le lac. Un écrin protégé, où la flore s’épanouit sur les berges et où la faune s’égaie dans les prairies humides.

Les oiseaux migrateurs trouvent ici le gîte et le couvert pendant la période hivernale. Les espèces aquatiques, comme le grèbe huppé, y dansent leur parade nuptiale aux prémices du printemps. Les variétés de poissons de surface et des profondeurs attestent de la pureté de l’eau, à l’image de la perche.

Un bruit attire votre attention près de la rivière ? Le castor d’Europe coupe et charrie son bois en infatigable bâtisseur. Réintroduite dans les années 1970, cette espèce compte plusieurs familles dans la réserve. Empruntez le sentier pédagogique et ouvrez l’œil…

Lac du Bourget

S’engager à la découverte du pourtour du lac du Bourget, c’est se lancer dans un voyage au cœur de paysages variés.

Au sud du lac, dans le domaine de Buttet, les roselières filtrent les eaux en douceur et servent de refuge à la faune lacustre. Au printemps, le frai des poissons d’eau douce sonne la rencontre annuelle entre les habitants des rives et ceux des profondeurs. L’omble chevalier, à la chair d’une finesse exceptionnelle, dépose ses œufs sur un lit de gravier fin et propre nommé « omblière »…

Au fil de la balade, changement de décor : les saules et les peupliers font place aux oliviers, aux palmiers et aux mimosas qui dressent sans complexe, leur silhouette iconique d’une nature méditerranéenne. Et annoncent votre arrivée à Aix-les-Bains Riviera des Alpes.

Lac d'Aiguebelette

Classée réserve naturelle régionale en 2015, le lac abrite un riche écosystème aquatique et des zones naturelles remarquables où la faune et la flore bruissent de vie.

Près des rives, ses « belles petites eaux » sont le terrain de jeux favori de la faune cachée des nupharaies. Au centre du lac, les profondeurs sont le royaume des poissons blancs (carpe, tanche, gardon, etc.), des carnassiers (brochet, lotte et perche) et des salmonidés à l’image de la vedette locale, le corégone. Nommé ici « lavaret », ce poisson à la chair délicate est une spécialité gastronomique.